Fermeture de l'alerte

Les thermes du site gallo-romain de Sanxay

Spa et balnéothérapie dès l'Antiquité !

Lieu d’hygiène et de détente par excellence, le complexe thermal de Sanxay répondait, comme l’ensemble des bains publics édifiés à cette période, aux besoins d’une population soucieuse de son bien-être.

Intégralement fouillés par Camille de La Croix, ils ont été protégés par une couverture dès la fin du XIXe siècle et sont en excellent état de conservation. Il s’agit d’un ensemble particulièrement complexe qui a connu, au cours de son existence, de nombreuses phases de construction. 

En détail

Le rez-de-chaussée, véritable niveau de service, était dédié à l’entretien des foyers destinés à chauffer les bassins ainsi qu’à l’évacuation des eaux usées.

L’étage supérieur était occupé par les différentes salles et les bassins réservés aux curistes.

Trois de ces bains, un tepidarium (eau tiède), deux caldarium (eau chaude) présentent un état de conservation exceptionnel et permettent de comprendre, en détail, le fonctionnement de cet ingénieux système de chauffage par le sol qu’était l’hypocauste.

Après leur passage successif par ces trois bassins chauffés, les curistes terminaient leur parcours en se plongeant dans une grande piscine non chauffée à l’air libre (natatio).

MenuFermer le menu